Schleifring-Drehdurchfuehrung-gekapselt-Metallgehaeuse-PMP-B-COMMAND
Bague avec 18-42 anneaux

B-COMMAND série de bagues collectrices PMP

Spécifications mécaniques

  • Logement métallique
  • 18-42 Anneaux
  • max. 30 révolutions / min

Spécifications électriques

  • Degré de protection IP42
  • Température de fonctionnement -20°C…+60°C
  • Courant nominal maximal : 50A par anneau
  • Votre demande de Bague collectrices PMP

Télécharger le catalogue

Découvrez les propriétés générales et les spécifications techniques des bagues collectrices PMP dans notre catalogue de produits actuel. Les bagues collectrices PMP peuvent être adaptées individuellement pour offrir une valeur ajoutée à la sécurité des machines. Une ingénierie de premier ordre – c’est ce que nous revendiquons pour chaque PMP à bagues collectrices. Nous aimerions vous en convaincre.

2D-Dessin

Pour vous donner un premier aperçu de la bague collectrice PMP de B-COMMAND, nous vous proposons un dessin en 2D de la bague collectrice PMP. Bien entendu, l'équipe de B-COMMAND se fera un plaisir de vous conseiller.
  • Demande de dessin CAO pour Bague collectrices PMP

  • Demande de dessin CAO pour Bague collectrices PMP

B-COMMAND série de bagues collectrices PMP

La bague collectrice PMP se caractérise particulièrement par son boîtier robuste. Il peut être adapté de manière flexible aux exigences respectives par différentes hauteurs de couvercle. Différents matériaux pour les bagues et les bustes permettent la transmission d’une puissance électrique élevée, de signaux et de données provenant de systèmes BUS.

La base du boîtier est en aluminium, le couvercle est en tôle d’acier. Au total, 5 hauteurs de couvercle sont disponibles, qui sont utilisées en fonction du nombre d’anneaux requis.

Les entrées de câbles des anneaux sont axiales, les entrées des balais sont radiales. La séparation entre le rotor et le stator est située au centre de la partie inférieure de la base.

Dans un rayon de 75 mm se trouve le tube central rotatif, sur lequel les anneaux sont montés en haut à l’intérieur du boîtier. Les brosses sont fixées en haut sur la partie inférieure. La construction simple du PMP laisse au client le soin de définir la partie fixe et la partie rotative, respectivement de définir si les deux parties doivent tourner l’une par rapport à l’autre.

La sortie des câbles des brosses se fait par un ou deux presse-étoupes situés radialement sur les côtés du boîtier. Le câblage des anneaux se fait par le tube central d’un diamètre intérieur de 42 mm.

Il existe deux tailles de modules différentes avec des puissances de 20A et 50A. Les bagues et les balais, qui sont en cuivre graphite en standard, peuvent être recouverts d’un alliage d’argent ou d’or. Cela augmente la qualité du contact et a un effet positif sur les propriétés d’usure.

Le PMP offre également la possibilité d’utiliser un grand nombre d’options spéciales, comme des encodeurs absolus, des microcontacts ou une traversée de média supplémentaire.